Bienvenue sur le blog  de la  classe média du CLEMI au  lycée Condorcet pour l’année 2015-2016. Tout au long de l’année les élèves des classes de 1 ES 3 et de Terminale L poursuivront une réflexion sur la fabrication de l’information, alimentée par des rencontres avec des professionnels, des visites, la découverte de films, de reportages,  des lectures autour des médias…

Sur ce blog, les élèves publieront leurs propres productions : critiques, articles, vidéos, reportages, interviews

Publicités

video-camera_318-50337

Les élèves de la classe d’éducation aux médias ont produit des vidéos pour illustrer leur travail soit en Education Morale et Civique, soit en Littérature et société.

En voici trois exemples :

Les élèves de la classe média du Lycée Condorcet ont participé au Concours photo 2015-2016 organisé par la Délégation  Académique aux Arts et à la Culture  de l’Académie de Créteil dont le thème cette année était :

Mots / Photos

Voici quelques uns de leurs travaux.

Le temps

Temps

« Le Temps »

Le Temps est une unité de mesure subjective créée par l’Homme, elle n’a pas de limite en elle-même sauf celle que l’on lui attribue.

Le Temps permet à l’Homme de délimiter la durée de ce qu’il fait. Il permet donc qu’une activité ne soit ni trop longue, ni trop courte. Le Temps est aussi le résultat d’un engrenage dans lequel nous vivons actuellement, il se divise en millénaires, eux-mêmes divisés en siècles, eux-mêmes divisés en décennies, eux-mêmes divisés en années, eux-mêmes divisés en mois, eux-mêmes divisés en saisons. Ces mêmes saisons qui définissent notre manière de nous habiller, de nous comporter,…

Le Temps historique se découpe en trois parties : Le passé, le présent et le futur ; or ces trois parties sont le quotidien des Hommes ; on peut donc dire que la race humaine, qui est une des rares espèces lucides face à ce phénomène, est contrôlée par le Temps. On peut donc en conclure que le Temps régit nos vies, nos habitudes, et nos destins ; il englobe donc entièrement notre existence. Il pourrait s’apparenter à une personne assez autoritaire qui semble tout contrôler. Cela m’amène donc à la question suivante : Le Temps est-il l’allégorie méconnue de Dieu ?

PS : Je voulais exprimer la lassitude et la redondance de nos journées qui se ressemblent par ces nombreuses répétitions mal organisées.

Cordialement, Moi.

Mathieu D

Le partage

 

Partage

Comment pourrais-je oublier hélas, ces regards complices et ces timides sourires?

Innocentes, elles étaient là,

au milieu d’une terre sèche et aride, riants aux grands éclats,

Il y avait elles; et il y avait moi.

Bouleversée par leur bonheur sain et exaltant, une sorte d’injustice me troubla:

Moi, riche française, avec ma belle camera, pourquoi se fait-il que j’ai hérité de cette vie la?

Oui, je parle bien d’une vie facile, où l’éducation et la santé sont des notions évidentes.

Pourtant elles, simples enfants du désert, respirent une ivresse et une humilité débordante.

Restera pour toujours dans ma mémoire ce souvenir d’une rencontre inouïe, qui aujourd’hui m’a enseignée une valeur essentielle :

le partage.

                                                                                                                             Jade F

Un mot et une image pour Bruxelles :

Prise le 24/02/16

Bruxelles

 

22 mars 2016, un jour noir s’est levé en Belgique. La capitale Bruxelles est attaquée par des personnes malveillantes et pleines de haine, se battant au nom d’une religion qu’ils ne connaissent pas en prônant le mot « Daesh » a pleine voix. Ils essayent d’instaurer leurs idéologies, mais ils n’ont pas compris. Ils pensent que le monde n’a plus sont mot à dire, ils pensent faire peur et avoir la victoire mais ne savent pas qu’il reste dans nos têtes un seul mot résonne : Espoir. Donc non, ces fous ne nous mettront pas à genoux et même si on dit que le silence est la meilleure des réponses, le monde n’a pas dit son dernier mot. La vie continue a Bruxelles mais cette journée laissera pour toujours des maux gravés.

J’ai choisi cette photo que j’ai prise pendant mon séjour à Bruxelles un mois avant les attentats. Cela m’a vraiment touché et ça me tenait vraiment à cœur de présenter cette photo. On voit dans cette photo la noirceur de cette journée ainsi que l’espoir qui nous est laissé.

Blanche L L